Depuis 3 semaines, le bassin de rétention d'eau douce d'Étang Salé les bains est recouvert d'une épaisse couche d'algues vert-bleu qui sont en fait des cyanobactéries.
Le bloom de ces organismes s'explique par l'enrichissement de l'eau en éléments minéraux. 


Souvenez-vous il y a quelques mois, la municipalité a fait un superbe nettoyage de ce petit bassin en éliminant tous les végétaux aquatiques, en abattant et en élaguant une grande partie des arbres. (Article : "Etang salé les bains : Nettoyage par le vide").


 Tous ces végétaux avaient la bonne idée de puiser les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance et ainsi de diminuer le risque de bloom algal. Le pouvoir d'auto-épuration de la végétation aquatique est pourtant un phénomène bien connu... 

On taira le triste spectacle des poules d'eau ayant perdu leur habitat. 

Ceci montre de façon très simple que les décisions prises sans réflexion ont des conséquences sur notre environnement. Et le pire est probablement à venir avec la dégradation et la fermentation de ces algues dans les jours qui vont venir... Nous laisserons le soin aux experts pour dire quels risques ces micro-organismes peuvent représenter sachant qu'ils existent des espèces productrices de toxines. On pourra également se questionner sur les conséquences du déversement de ces algues dans le Bassin Pirogue en cas de pluies…