Les Acroporidae :

Les Acropora représentent une famille importante de scléractiniaires montrant une large diversité de forme, de taille et de couleur. Evidemment, cette diversité morphologique est également intraspécifique; les conditions hydrodynamiques modifient la forme... Ce genre est bio-indicateur des conditions du milieu. Il façonne les paysages sous-marins des zones coralliennes préservées. Il est par conséquent utilisé dans le suivi de l'état de santé des récifs coralliens.

Les calices sont isolés et de petites tailles compris entre 1 et 2 mm.

Forme branchue : A. muricata (synonyme = formosa ou pharaonis) : son port est extrêmement variable, la continuité de certaine colonie était bien nécessaire pour faire le lien entre les morphes.

Autre forme : A. Abrotanoides

 

Forme en plateau : A. hyacynthus se rencontre sur la pente externe entre 10 et 15m.

Forme digitée et extrémité des branches coniques : A. gemmacea

Forme digité  : A. digitifera

 

Le genre Montipora possède des calices peu visibles et unis par un coenosteum  épais et coloré portant des aspérités

Montipora circumvallata a des formes en chandelles

Montipora floweri présente des couleurs vives :

Genre Astreopora: petits calices de plus de 1mm de diamètre, plocoïdes (plus ou moins isolés), unis par un coenoestéum granuleux :

Astreopora myriophthalma

 Les Poritidae comportent deux genres importants : Porites et Goniopora

Poritesse caractérise par de très petits calices lui donnant une allure lisse et des formes massives à submassives.

Porites lutea est une espèce importante du lagon d'Etang salé : sont présentes de nombreuses colonies en micro atolls mais également des colonies particulièrement imposantes par leur diamètre. Sans que l'on en connaisse les raisons, leur croissance est particulièrement forte à cet endroit de l'ïle.

Porites rus est une espèce opportuniste des lagons.

Les Pocilloporidae,

Le genre Pocillopora se caractérise par la présence de verrues portent les calices  P. damicornis est rose en lagon et plus fin que P. verrucosa ;… Ce sont des espèces pionnières et opportunistes capables de s’installer rapidement sur n’importe quel support.

Pocillopora damicornis

 

Les Faviidae

Les calices sont bien individualisés et de grande taille :

  • calices ayant leur propre muraille : Favia

Favia stelligera

  • Calices soudés les uns aux autres et déformées : Goniastrea

Goniastrea pectinata

Calices méandroïdes : Platygyra daedalea

Leptoraria se caractérise par des calices ménadoïdes étroits et des murailles ressemblant à des résistances électriques

Leptoria phrygia 

Les Agaricidae :

genre Pavona : les murailles entre les calices ont disparu et les dessins des parois forment des étoiles (thamnastéroïdes) :

des formes foliacées tel Pavona cactus ;

des formes en langues de chat : Pavona decussata ;

ou intermédiaire Pavona divaricata;

Les Siderastreaidae Les calices sont mal définis et les septes se rejoignent sur la marge interne pour former des éventails

Psammocora profundacella avec un réseau en nid d'abeille

Psammocora contigua