Plonger sur les côtes rocheuses

Les plongées dans les zones rocheuses de la côte sud de St Leu ont une ambiance plus austère que celles sur le récif plus au nord. Les nombreuses anfractuosités des coulées de laves, surplombs et grottes forment des milieux particuliers donnant l'opportunité de faire des rencontres inhabituelles.

Ainsi, dans une grotte située à 28 mètres, les habituelles langoustes étaient accompagnées d'une "Langoustine orange" (Enoplometopus occidentalis).

 Mais également de crevettes rayées identifées comme étant très probablement Parhippolyte mistica, hôtes privilégiés de ce type d'endroit.

 

Cette espèce vient rejoindre la liste des crustacés dressée par J. Poupin dans le cadre des actions effectuées par le gestionnaire de la réserve pour mieux connaître son patrimoine naturel.

Vous pouvez retrouver le travail de Joseph Poupin sur le site : http://biodivreunion.free.fr/index.php ou télécharger le rapport prémliminaire : http://www.ecole-navale.fr/Biodiversite-de-l-ile-de-la.html.
Un livre sera sera prochainement publié aux éditions de l'IRD.

La prochaine étape de J. Poupin est Mayotte : alors si vous avez dans vos archives des photos de crustacés de Mayotte, n'hésitez pas à les lui envoyer.